Compte Personnel de Formation (CPF)

De nouveaux moyens d’utiliser ses droits

Le CPF, acronyme du Compte Personnel de Formation, est un dispositif très intéressant pour les salariés. En effet, ce compte peut être utilisé à tout moment afin de bénéficier d’une certification ou diplôme. Que vous souhaitiez monter en compétence, vous réorienter ou simplement ouvrir votre horizon professionnel, ce dispositif peut vous y aider. Zoom sur les moyens d’utiliser ce compte et sur les modalités à connaître.

Comment utiliser son Compte Personnel ?

L’ayant droit peut utiliser comme il l’entend son crédit d’heures, en toute liberté et sans aucun droit de regard de la part de son employeur. Il est recommandé de consulter la liste des formations éligibles au CPF localement et de prévenir suffisamment tôt votre employeur si cette formation se déroule durant le temps de travail. Pendant cette session d’apprentissage, le salarié continue de percevoir sa rémunération habituelle.

Il existe de nombreuses certifications éligibles au Compte Personnel et de nouvelles sont fréquemment ajoutées : depuis peu, la formation Télépilote de drone civil est ainsi devenue éligible dans certains centres de formation.

La formation Télépilote de SESSION FORMATION est maintenant labellisée et est elligible au CPF. Consultez-nous ou renseignez-vous auprès de personnes compétentes dans le cadre du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP), accompagnement gratuit et disponible partout en France.

Formation CPF Télépilote

Suis-je éligible ?

Si vous êtes ou avez été salarié, si vous avez exercé une profession libérale, vous êtes éligible au CPF. Même si vous êtes actuellement chômeur, les droits cumulés durant votre période d’activité ne sont pas perdus. Il faut noter que les congés maladies, maternité/paternité, ou encore le congé de proche sont pris en compte dans le calcul de vos droits. Rendez-vous sur le site Mon Compte Formation pour consulter vos droits et les offres de formation :

Mon compte formation

Enfin, les agents du service public n’ont pas acquis de droits, mais un crédit annuel d’heures (jusqu’à 25h par an), heures qui peuvent être converties en euros, à raison de 15€ pour chaque heure acquise. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *